En ce dimanche 25 Octobre, l’ASCH B se déplaçait à Téteghem pour la 6ème journée de championnat. Après un match nul, les jaunes et noirs voulaient renouer avec la victoire face à un adversaire à sa portée.

Pourtant, dès la 7ème minute les Cheminots sont en difficulté avec un ballon qu’ils n’arrivent pas à dégager de la surface. En cette entame de match, ils peinent à se trouver et manquent d’impact dans tous les compartiments du jeu.

La première occasion pour l’ASCH est à la 10ème minute avec une frappe de Michel Lenière non cadrée.

C’est à la 20ème minute que Loïc Verstavel ouvre le score d’une magnifique action (0-1) : il s’infiltre dans la défense, frappe du gauche. Le gardien adversaire ne peut rien faire.

A peine 5 minutes plus tard, suite à une superbe course et passe de Michel Lenière, Quentin Blondel double la mise (0-2), d’une reprise dans la surface.

L’ASCH prend le match à son compte et se procure de plus en plus d’occasions. A la 35ème minute, magnifique frappe de Romain Duquesne sortie par le gardien adversaire, Michel Lenière suit mais n’arrive pas à cadrer sa frappe.

Téteghem se procure deux autres coup de pieds arrêtés mais n’amène pas le danger devant notre but.

Au terme de cette première mi-temps l’ASCH mène de 2 buts mais on sent une équipe qui n’est pas forcément à l’abri.

A la reprise, les Cheminots se créent une frayeur, suite à un nouveau coup franc pour Téteghem, François Decool l’arrête sur sa ligne de la tête.

Par la suite, les jaunes et noirs se montrent plus convaincants et sont mieux dans le jeu. A la 52ème minute, Romain Duquesne lance Quentin Blondel dans la profondeur mais sa frappe s’envole.

Téteghem ne se procure que peu d’occasions mais il faut rester vigilant à l’instar de Théo Rémérand qui effectue une superbe claquette pour dévier un centre rentrant à la 60ème minute. L’ASCH a une période un peu plus calme, il faut veiller à ne pas se reposer sur les acquis.

A la 70ème, suite à une perte de balle au milieu du terrain, but de la tête de Téteghem (1-2). Le doute s’installe pour les Cheminots.

L’ASCH se fait de nouveau piéger à la 82ème minute suite à une tête sur corner (2-2). Tony décide alors de changer de tactique et de passer à 3 défenseurs afin de gagner ce match dans lequel les jaunes et noirs se sont mis en difficulté.

Les occasions pour l’ASCH se multiplient avec des actions de Gaëtan Boone, Anthony Winckel ou encore Jonathan Ferrez mais cela ne donne rien.

Théo Rémérand effectue l’arrêt décisif à la 90ème minute pour permettre aux Cheminots de continuer à y croire et c’est à la dernière minute (92ème) que sur un long dégagement du gardien, Quentin Blondel inscrit son doublé et permet d’arracher la victoire sur le fil (2-3).

L’ASCH, qui avait pourtant pris de l’avance à la mi-temps, s’est fait reprendre par une équipe qui a su être réaliste. Malgré tout, ils repartent de Téteghem avec 4 points de plus au compteur grâce à cette victoire obtenue à l’arrachée.

Groupe : T.Rémérand, M.Pollet, F.Pollet, F.Decool, B.Millot, G.Boone, L.Verstavel, A.Winckel, R.Duquesne, M.Lenière, Q.Blondel, P-A.Vanhoye, J.Ferrez, R.Chendjou

C.Wallart

Réactions d’après-match :

Tony Hennebert : « On n’a pas joué, on s’est mis à la hauteur de notre adversaire. C’est bien dommage. Je suis très déçu. On retiendra les 4 points ! »

Retrouvez les photos : ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *